L'association à 10 ans !

Publié le par Association Naitre et Grandir

L'association à 10 ans !

Publié dans Parentalité

Partager cet article
Repost0

Atelier Portage

Publié le par Association Naitre et Grandir

Atelier Portage

Publié dans Portage

Partager cet article
Repost0

Sans féssée comment faire ? nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer

Publié le par Association Naitre et Grandir

Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Sans féssée comment faire ?  nouvelle brochure de Catherine Dumonteil Kremer
Partager cet article
Repost0

Violence & Agressivité à l'école

Publié le par Association Naitre et Grandir

Violence & Agressivité à l'école
Violence & Agressivité à l'école

Publié dans Parentalité

Partager cet article
Repost0

Conférence Allaitement le 10 octobre à Mende

Publié le par Association Naitre et Grandir

Conférence Allaitement le 10 octobre à Mende
Allaiter, un geste éco-bio-logique

en bref

Le lait de femme est une ressource naturelle mondiale à protéger.

Aujourd'hui, au lendemain de la COP21, c'est le moment d’affirmer avec force que oui, allaiter est un geste éco(bio)logique.
Oui, le lait de femme est une ressource naturelle mondiale à protéger. Il est fabriqué par les mères dans les quantités exactes que réclament les bébés, sans gaspillage et sans peser sur l'environnement. Son empreinte carbone, si l’on devait la calculer, serait sûrement très proche de zéro !
Oui, le bébé allaité est le premier des locavores : sa nourriture va directement du producteur au consommateur, sans aucun intermédiaire !
Oui, l'allaitement a un impact environnemental dans de nombreux domaines : conversion énergétique, démographie, pollution et déforestation…
L'allaitement abaisse les besoins en produits laitiers, ainsi que les besoins en matières premières et les pollutions induites par la fabrication (1), le transport et l'utilisation des laits industriels pour nourrissons.
L'allaitement ne demande ni eau pour préparer et nettoyer les biberons, ni combustible pour chauffer cette eau (2). Il diminue la prévalence des maladies, et donc l'utilisation de médicaments. Il est en outre un facteur de régulation démographique.
Comme l’écrit IBFAN, « nous préconisons l'investissement dans les énergies renouvelables et durables pour éviter la pollution de l'air qui provoque des maladies respiratoires chez des milliards de personnes. Or, nous devrions aussi investir dans une ressource naturelle, renouvelable et durable – l'allaitement maternel. Mais il faut une volonté politique et des mesures concrètes, car l'allaitement n'est pas uniquement une affaire de femmes : protéger, promouvoir et soutenir l'allaitement est une responsabilité de toute la famille, de toute la société ».


(1) Il faut environ 940 litres d’eau pour produire un kilo de lait entier liquide. Un kilo de lait donne 200 grammes de lait en poudre et il faut donc 4 700 litres d'eau pour fabriquer un kilo de lait en poudre. Cette donnée, ainsi que beaucoup d’autres, se trouve dans la brochure qu’IBFAN a publié avant la COP21, Changement climatique et santé.
(2) On estime que l'alimentation artificielle d'un enfant consomme 73 kg de bois (ou l'équivalent énergétique) par an (pour faire bouillir biberons et tétines et chauffer l'eau), 3 litres d'eau par jour (1 litre pour diluer la poudre, 2 litres pour faire bouillir biberons et tétines). Pour 3 millions de bébés nourris au biberon, 450 millions de boîtes de lait sont utilisées chaque année, ce qui représente des milliers de tonnes de métal et de carton.

Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau (éditorial d'Allaiter aujourd'hui n° 106, janvier 2016)

Conférence Allaitement le 10 octobre à Mende

En 2000 déjà, la spécialiste en paléoclimatologie Nicole Petit-Maire, alors présidente du Comité National Français de l'Union Internationale pour la Recherche sur le Quaternaire, déclarait : "Depuis le début du siècle, la température moyenne a augmenté de 1° C sur les continents et de 0,6° C sur les océans. Lorsqu'on voit sur nos cartes les bouleversements écologiques provoqués par une si petite différence de température, on peut se rendre compte que, s'il ne modifie pas profondément sa façon d'agir, l'homme risque d'aller vers la catastrophe. Le premier biberon réchauffé, c'est la première contribution de chaque bébé à la pollution de l'atmosphère."

http://www.lllfrance.org

Conférence Allaitement le 10 octobre à Mende
Conférence Allaitement le 10 octobre à Mende

Publié dans Allaitement

Partager cet article
Repost0

Le thème Allaitement

Publié le par Association Naitre et Grandir

Le thème Allaitement

Le thème Allaitement de Naître et Grandir propose une rencontre par mois.

 

C'est un moment d'écoute, de soutien et d'information que nous souhaitons très respectueux.
Nous avons pour objectif de répondre aux questions des familles allaitantes, d'apporter des informations pratiques, des adresses utiles, et de proposer des pistes pour la poursuite de l’allaitement maternel au jour le jour. 

Où?
Souvent à la Maison Solidaire Espace Jean Jaurès à Mende
d'autre fois à l'Esplanade à Marvejols. Quand il fait beau rendez-vous dans un parc.  Consultez notre programme sur le blog! 

A chaque rencontre des femmes enceintes et des mamans avec leurs bébés ou bambins sont au rendez vous, parfois même un papa avec sa compagne pour écouter les témoignages, les interrogations des autres familles allaitantes, rassembler des informations à propos de cette aventure qui est l’allaitement.

Pendant la grossesse plusieurs rencontres allaitement sont utiles  pour préparer le démarrage de l'allaitement.
D’autres parents reviennent régulièrement pour partager leur projet d’allaitement : les débuts avec leur nourrisson, puis les premières difficultés, quelques petits soucis ponctuels, vient ensuite la diversification et/ou la reprise du travail…


"C'est toujours avec un grand plaisir que nous mettons en place ces espaces d'écoute."

"Notre objectif est d'informer les parents pour qu’ils puissent faire un choix éclairé
tout en respectant leur projet et leur besoins."

"C’est le lien entre les parents et leur enfant qui nous importe. Alors aucune course à l’allaitement et surtout une écoute pour chacun en fonction de son besoin et de son histoire.
N’hésitez pas à venir !

 

Pour tous renseignements ou urgences en ce qui concerne l’allaitement, ce téléphone (que nous avons au près de nous, en fonction des disponibilités de chacune des bénévoles).

Les questions au téléphone sont d’ordre très diverses: baisse de la lactation, crevasses, engorgements, fatigue excessive, bébé maussade au sein, diversification et allaitement, sevrage…

Le thème Allaitement

Publié dans Allaitement

Partager cet article
Repost0

Pourquoi supprimer la fessée ?

Publié le par Association Naitre et Grandir

À l'occasion de la journée internationale pour la non-violence éducative (le 30 avril),

nous vous faisons part d'un texte écrit par une bénévole de l'association Naître et Grandir :

 

Pourquoi Supprimer la fessée

Par Céline, bénévole de Naître & Grandir

 

Pourquoi ne pas frapper ses enfants:

Les enfants apprennent beaucoup par l'exemple que, nous les parents, nous leur donnons.
Lorsque qu'on donne des fessées ou gifles à nos enfants, nous leur enseignons:

  • que frapper est une manière appropriée d'exprimer ses sentiments et un moyen de résoudre les problèmes entre personnes,

  • que c'est la loi du plus fort qui prévaut,

  • que les plus faibles, les plus petits n'ont pas droit au respect,

  • que l'on peut aimer une personne et lui faire du mal en même temps

Est-ce vraiment ces valeurs-là que nous souhaitons transmettre à nos enfants?

 

Pourquoi supprimer la fessée ?

Pourquoi est-ce si difficile

pour de nombreux parents de remettre en question

leurs croyances et certitudes sur la fessée?


Nombre de parents estiment que donner des fessées est une méthode normale d'éducation, que de toute façon, "une fessée, cela n'a jamais fait de mal à personne", que l'enfant oublie vite, qu'il faut bien se faire respecter...
Lorsqu'ils étaient eux-mêmes des enfants, leurs propres parents leur ont inculqué l'idée qu'ils méritaient les fessées ou gifles qu'ils recevaient, que c'était "pour leur bien". Ce schéma de pensée est ancré profondément en eux et c'est pourquoi, devenus adultes, ils reproduisent les mêmes gestes de violences sur leurs enfants. Ils n'ont jamais appris à fonctionner autrement!

Pourquoi supprimer la fessée ?

Pourquoi il est essentiel

de se remettre en question

et de supprimer ces gestes de violence?


Tous les êtres humains ont le droit à ce que l'on protège leur intégrité physique: les enfants sont des êtres humains.
Lorsque l'on utilise la violence, on ne se fait pas respecter, on se fait craindre. Or, n'est-ce pas plutôt une relation basée sur la confiance et le respect mutuel qu'il serait souhaitable de construire avec son enfant?

Avoir zéro geste de violence comme limite, cela permet d'éviter les dérapages, si vite arrivés au sein des familles, dérapages qui peuvent aller jusqu'aux coups et blessures.

 

Comment poser des limites aux enfants

et les faire respecter, sans violence?

 

La crainte la plus fréquente des parents est de ne plus arriver à faire respecter les limites s'ils n'utilisent plus les coups ou la menace des coups.

Effectivement, le parent doit poser à son enfant un cadre, à la fois parce que les limites structurent et sécurisent l'enfant, mais aussi pour que le parent puisse faire respecter ses besoins à lui.
Il existe différents outils :
- Tout d'abord, s'informer sur les étapes du développement de son enfant permet de mieux comprendre son comportement, ses réactions, ses besoins et du coup, d'y faire face avec plus de recul. (Pour se rendre compte que l'enfant n'agit pas contre nous, il ne cherche pas à nous tester mais simplement à se tester).

- Apprendre à écouter son enfant, sans jugement et sans nier ses sentiments car cela permet d'apaiser de nombreuses situations dans lesquelles l'enfant est simplement "débordé" par ce qu'il ressent. Lorsque l'enfant fait une crise de frustration, de rage...lui offrir une écoute respectueuse et l'aider à mettre des mots ce qu'il ressent, va permettre à l'enfant de s'apaiser et au parent de faire face à la situation plus sereinement, sans se sentir débordé.

- Comment poser des limites
*  En expliquant la règle, au préalable, oralement, par écrit pour les règles fondamentales de la famille (sous forme de dessins barrés en rouge pour montrer l'interdit par exemple, pour les plus jeunes)
*  Le faire en disant ce que l'enfant à le droit de faire et non le contraire (la négation perturbe l'enfant et brouille le message).
* Ne pas hésiter à rappeler la règle encore et encore car l'enfant vit dans l'instant.
*  Lui indiquer quel est notre sentiment, notre état émotionnel et en suivant lui faire part de notre attente car les enfants sont capables d'empathie.
* Quand l'enfant n'a pas respecté ce qui lui a été demandé, appliquer une sanction appropriée, qui va le responsabiliser, sans chercher à le rabaisser.

- Apprendre à poser des limites autrement : en suscitant la coopération, en encourageant l'autonomie, en faisant preuve de créativité et d'humour
.

Sans fessée comment faire ?

un livret écrit par Catherine Dumonteil Kremer

cliquez dessus

Réagir, trouver du soutien, s'informer :

Parfois, les parents se trouvent dans une telle fatigue physique ou émotionnelle qu'ils ne sont plus capables de réagir face à leur enfant autrement que par des gestes de violence. Il est alors indispensable qu'ils ne restent pas dans l'isolement et se rapprochent de professionnels ou d'associations qui seront en mesure de leur apporter une écoute bienveillante et un soutien.

 

Naître et Grandir propose, aux parents et professionnels, sur place en Lozère, de l'information et du soutien, à travers des conférences, le prêt de livres de la bibliothèque, des formations, des moments d'écoute et d'échange de pratiques entre parents.

Le programme et toutes les informations sont à retrouver sur ce blog ci.

 

Des ateliers de formation sur la communication entre parents et enfants basés sur la méthode Faber et Mazlish sont proposés environ 2 fois par an (7 ateliers de 2H30) afin de se rendre compte des bienfaits d'une communication bienveillante, de mieux connaître les besoins de l'enfant et d'acquérir des habilités pratiques pour faire face aux situations de la vie de parent. 
 

A partir du 14 mai, des ateliers de communication selon la méthode Espère de Jacques Salomé seront mis en placeles participants seront amenés à travailler de manière concrète avec les outils de la communication relationnelle afin d'apprendre à mieux s'exprimer avec les enfants, partenaires, collègues...(5 ateliers les samedi matin du 14 mai au 11 juin  de 9h30 à 12h). Ils seront animés par Sandrine Raynaldy.
 

Bibliographie : (ces ouvrages et bien d'autres sont disponibles gratuitement pour les adhérents de l'association à la Maison Solidaire à Mende)

 

Sur le développement et fonctionnement de l'enfant :

Isabelle Filliozat "Au coeur des émotions de l'enfant", "J'ai tout essayé" ou encore "Il me cherche"

Pour aller plus loin : Catherine Gueguen : Pour une enfance heureuse : "Repenser l'éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau"


Sur la non-violence éducative et les outils permettant de poser des limites sans violence :

 Catherine Dumonteil-Kremer : "Poser des limites à son enfant et le respecter"

Claude-Suzanne Didierjean Jouveau : "Pour une parentalité sans violence"

Olivier Maurel : "Oui, la nature humaine est bonne", "La fessée : 100 questions-réponses sur les châtiments corporels" (avec Alice Miller)

 

Sur la communication bienveillante au sein de la famille :

Faber et Mazlish : " Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent", "Parents épanouis, enfants épanouis", "Jalousies et rivalités dans la fratrie"

Thomas Gordon : "Parents efficaces"

Partager cet article
Repost0

Petite-enfance et Parentalité

Publié le par Association Naitre et Grandir

Petite-enfance et Parentalité

 

Qu'est ce que le thème Petite-enfance et Parentalité :
 
-"Faire ensemble", pour valoriser le lien parents-enfants: ateliers parents-enfants dans divers domaines, Sorties en famille et Spectacles.

-"Rencontrer, échanger et s'informer", pour soutenir la fonction parentale: Rencontres à thème parents & futurs parents, Discussions avec intervenants, Conférences et Ateliers de communication Parents-Enfants
 
Qui s'occupe de ce thème : 
 
 
L'ensemble des bénévoles
 
 
  • Ateliers parent/enfant : jeu, contes et comptines,

cuisine, chant, …

 
Jouons Ensemble
 
  Jouons Ensemble est un atelier pour les enfants de 3 à 7 ans accompagnés de leurs parents. Il s’agit d’un temps pour jouer en famille et avec les autres, à des jeux coopératifs, de mémoire ou de hasard.  Les jeux sont achetés par l’association et peuvent être empruntés par les adhérents.

Bricolage /Travaux manuels / Cuisine 
Ces ateliers
permettent aux familles de partager une activité adapté aux enfants ,dans une atmosphère conviviale.
 
 Laine feutrée,  Masques,Tête de gazon, Mangeoires à oiseaux,  Epouvantail, Déco de Noël...
 
Spectacles
 
Nous proposons généralement un ou deux spectacles par an : un spectacle de fin d'année à la période de Noël et parfois un lors de la fête de l'association en juin. A l'issu un goûter est offert par l’association. Point de Père-Noël, rennes, traîneau, cadeaux ou autres … la priorité étant donnée à l’échange avec les autres et en famille, afin de renouer avec une valeur essentielle, celle du partage. L'occasion aussi pour les familles de découvrir l’association et ses actions, ou emprunter des livres de la bibliothèque.

 
Sorties en famille
 
 
Nous proposons régulièrement, surtout lors de la "belle" saison, des sorties en famille : balade avec des ânes ou des poneys, visite d'une ferme, découverte sensorielle de la nature ... ou simplement un pique nique, pour se retrouver et partager ensemble.

 

 

  • Rencontres Parents & Futurs Parents 
     
     Il s’agit d’un moment d’échange avec d’autres parents, de partage d’expériences, mais aussi de doutes, de questionnements et de joies. Tout ceci dans une ambiance chaleureuse, autour de boissons chaudes offertes par l’association.

Ces rencontres sont  proposées environ une fois par mois
 
Nous avons déjà évoqué les thèmes suivants :  Les pleurs de l'enfants, le sommeil, la fratrie au quotidien, Accueillir les émotions de l'enfant...
 
  • Discussions avec intervenant 

 
Une ou deux fois par an nous proposons une discussion avec intervenant. Ces soirées comprennent une partie d'intervention du professionnel, suivie d'une discussion avec les participants, cela dans une atmosphère conviviale.
 
Nous avons déjà eu le plaisir de discuter des thèmes suivants :
 
   La lecture avec son tout petit , Parler de la mort aux enfants, Favoriser et valoriser la créativité chez l'enfant, La communication non violente, La pédagogie Montessori...
 
  • Conférences-Débats avec intervenants


    Chaque année depuis la création de Naître et Grandir, nous organisons une conférence sur le thème de l’éducation .

 
 2008   "Les émotions de l'enfant"  avec  Brigitte Cassette, de l’association aveyronnaise Altern’educ.
 
 2009   "Eduquer sans fessée : est-ce possible?" avec Olivier Maurel
 
2010 " Poser des limites aux enfants : quelle autorité choisir ?" avec Brigitte Cassette
 
  2011 "Les relations parents-enfants au sein de la famille : éducation respectueuse, communication non-violente, pose des limites, gestion des conflits, fratrie …" avec Catherine Dumonteil Kremer 
 
2012 " Pleurs et colères de l'enfants" avec Brigitte Cassette
 
2013 " Jalousie et rivalité entre frères et soeurs" avec Roseline Roy, traductrice en français des livres de Faber et mazlish
 
 
2014 " Oui la nature humaine est bonne" avec Olivier Maurel
 
  • Atelier de communication pour les parents

 
Nous organisons environ une à deux fois par an des ateliers de communication parents-enfants dans le but de découvrir et se familiariser avec des outils simples et pratiques pour faciliter les relations au sein de la famille
 
En 2009, 2010 et 2011 Annie Godefroy est venu de Lyon pour des formations basées sur la base de la méthode de Thomas Gordon : "Parents efficaces".
 
 3 thèmes était proposés, traités chacun sur une journée :
 
Écouter son enfant, Poser des limites et Méthode de résolution de conflit gagnant/gagnant.

En 2011 nous avons également proposé un stage "Vivre en famille", avec Catherine Dumonteil Kremer
 
 Depuis 2012 nous proposons une formation Faber et Mazlish "Parler pour que les enfants écoutent, Écouter pour que les enfants parlent" encadrée par Julie Mollet ou Stéphanie Sabadel
 
Il s'agit d'une méthode pour améliorer la communication parents-enfants
 
avec l'apprentissage d'habiletés  de communication pratiques lors de 7 ateliers/thèmes :
 
- Aider les enfants aux prises avec des sentiments pénibles
 
- Susciter la coopération
 
- Réfléchir à la punition
 
- Encourager l'autonomie
 
- Compliments et estime de soi
 
- Aider les enfants à se débarrasser des rôles négatifs et des étiquettes
 
- Synthèse et révision finale
 

Cette méthode a pour principe le respect de l'enfant (émotions, besoins, dignité, capacités...) afin que cet adulte en devenir puisse développer sa confiance en lui et être responsable. Mais ce respect doit être mutuel : l'enfant apprend également à respecter l'Autre, que ce soit ses parent, ses frères et sœurs, ses camarades...

 

Petite-enfance et Parentalité

Publié dans Parentalité

Partager cet article
Repost0

Le thème portage

Publié le par Association Naitre et Grandir

Le thème portage
Le thème portage

Pourquoi le portage?

"Le bébé humain naît physiquement dépendant et avec un cerveau immature.

Le contact et la proximité avec les siens accompagnent son adaptation à la vie extra-utérine et son développement physique, psychique, émotionnel, culturel…

Le portage est l'un des moyens de répondre à ses besoins les plus fondamentaux."  (source AFPB)


Il permet aussi au porteur d'être à l'écoute des besoins du bébé et d'y répondre rapidement.

Néanmoins, le bébé étant en plein développement, certaines parties de son corps doivent faire l'objet d'une attention particulière: le dos, les hanches et la nuque. De plus, le porteur doit veiller à préserver son dos et son périnée.


Voilà pourquoi nous vous encourageons à nous rejoindre lors d'un atelier portage pour échanger autour des données les plus récentes sur le portage, respectueux du bébé et du porteur. Ces ateliers sont gratuits pour les adhérents de l'association et de 10€ pour les non-adhérents. Vous pouvez venir seul(e), en couple, avec les grands-parents, un grand frère, une grande sœur, enceinte, avec bébé ou un enfant plus grand. Les thèmes abordés dans l'atelier seront spécifiés dans le programme mensuel.

 

Critères de qualité d’une écharpe de portage:

  • En sergé croisé double (élasticité du tissu dans les diagonales de l’écharpe)

  • 70 cm de large et entre 3,50 et 4,50 m de longueur (+ l’écharpe est courte, + elle est facile à manipuler et à serrer) avec un repérage au milieu.

  • Coutures doubles aux ourlets, de préférence de coloris différents pour se repérer au cours de l’installation du bébé.

  • Teintée aux produits non toxiques (normes OEKO TEX 100)

Quelques marques (liste non exhaustive) :

Neobulle, Kubeba, Colimaçon, Storchenwiege, Hoppediz, Didymos, Amazonas, Lana…


Quelques livres passionnants sur le portage:

"Porter mon bébé" de Cécile Cortet et Céline Guerrand-Frénais, aux Editions Minerva.

"Porter bébé" de Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau, aux Editions Jouvence.

"Peau à peau" d'Ingrid Van Den Peereboom, aux Editions Jouvence.

"Le concept du continuum" de Jean Liedloff, aux Editions Ambre.

"Materner" de Blandine Bril et Sylvia Parrat-Dayan, aux Editions Odile Jacob.

"Vivre la relation avec son bébé" de Nathalie Roques, aux Editions chronique Sociale.

« Vivre la relation avec son bébé » Nathalie Roques – Éditions Chronique Sociale

« Au cœur des émotions de l’enfant » Isabelle Filliozat – Éditions Marabout


Quelques sites:

Association Française de Portage Bébé.

Porter son enfant.

Le thème portage

Publié dans Portage

Partager cet article
Repost0

notre bibliothèque

Publié le par Association Naitre et Grandir

Vous trouverez dans notre bibliothèque, lors des Parent'aise et autres rendez vous Naître & Grandir de nombreux livre sur le thème de la grossesse et la naissance, l'allaitement, le portage, l'éducation et la parentalité, la diversification alimentaire, la fratrie , devenir père et des livres pour enfants comme Bricolo-récup ou Le guide du zizi sexuel ; certains livres avec DVD.

De plus vous pourrez consulter et/ou emprunter les magazines:

PEPS, Grandir Autrement, L'enfant et la vie ainsi que Allaiter aujourd'hui.

 

 

 

Publié dans Bibliothèque

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>