Les missions principales du Lactarium


Les missions sont de collecter, contrôler, pasteuriser, distribuer le lait de femme et de promouvoir l’allaitement maternel.
La traçabilité du don de lait humain est obligatoire, tant auprès des mères, que pendant tout le parcours du lait.
La pasteurisation du lait de femme se fait suivant une procédure définie et le lait est distribué soit sous forme de lait ”personnalisé” (c’est le lait d’une mère pour son enfant) soit sous forme de lait ”anonyme” constitué par des dons généreux au lactarium et destiné aux enfants hospitalisés.
Lors de sa distribution le lait est considéré comme un médicament, il est délivré sur prescription médicale au prix de 62,50 euros le litre et remboursé par la sécurité sociale.
Le lactarium répond aussi aux questions concernant l’allaitement maternel auprès des équipes et des mères, lorsque les mères sont séparées de leur enfant (conduite à tenir pour le recueil, le transport et la conservation du lait maternel.)
Toutes les mères qui le souhaitent peuvent faire don de leur lait au lactarium.
Un dossier est ouvert à leur nom.
Un entretien médical est réalisé et le matériel et les conseils nécessaires sont donnés pour tirer et conserver le lait. 
Des sérologies sont faites aux mères et le lait recueilli est analysé bactériologiquement avant et après la pasteurisation et avant toute utilisation.
Le transport de lait de mères à destination du lactarium se fait après avoir été congelé, il est transporté dans des caisses isothermes.
Le lactarium dispose de deux véhicules du CHRU identifiés “lactarium” et par alternance l’equipe assure la collecte du lait sur toute la région et la pasteurisation du lait sur place.

____________
...d'autres blogs traitant du don de lait...
poulepondeuse
et aussi Mamanana ...
lait 

 

 

Le lait maternel sauve des vies
 

On sait que les enfants nourris au lait maternel ont moins de risques de développer des athologies (maladies);  ces risques d'être malades sont d'autant + faibles que les enfants ont reçu uniquement du lait maternel dès leur naissance, et le plus longtemps possible;
Il n'existe aucune campagne publicitaire, disant qu'allaiter au sein, c'est bon pour la santé de l'enfant (et de la mère).
On n'encourage guère à l'allaitement; 

Et pourtant, le lait humain est utilisé en médecine....
Et pourtant, le lait humain est utilisé pour des enfants nés prématurément car certains composants limitent par exemple, les risques de nécrose intestinale...
Ce lait, qui permet de nourrir en favorisant la santéc'est parfois la maman du bébé qui l'exprime, mais le lait permettant de nourrir des bébés non allaités, 
le lait qui permet de nourrir des enfants aux pathologies métaboliques,
Ce lait, ce nectar, c'est à des femmes qu'on le doit; des femmes qui donnent leur lait; 
des femmes qui sauvent des vies; rendons-leur hommage, car on parle peu du don de lait;
avril 2010 048
Quelques chiffres
2000 : 3500 litres de lait collectés.
2006 : 5374 litres collectés.
2000 : 900 mères ont donné leur lait au lactarium.
2006 : 1100 mères ont donné leur lait au lactarium.
80 000 kms sont couverts par l’équipe dans l’année pour assurer cette collecte. 


Le don de lait : le CHRU lance un appel urgent


Le Lactarium de Montpellier manque de lait pour les enfants prématurés hospitalisés dans notre région. Si vous avez dans votre entourage des femmes qui allaitent, communiquez-leur les coordonnées du Lactarium Régional pour qu'elles puissent donner un peu de leur lait et participer à cet élan de solidarité.
Nous faisons appel à votre générosité.
Les coordonnées du Lactarium régional sont : 04 67 33 66 99
Le Lactarium est une banque de lait maternel et un centre de conseil. 
Il redistribue le lait à des enfants prématurés. 
Ce lait recueilli provient des mères en maternité ou à domicile qui allaitent leur bébé et acceptent, une ou plusieurs fois par jour, d'offrir leur surplus.


Le don du lait : un geste de solidarité


* En termes d'équilibre affectif et alimentaire, l'allaitement maternel est indiscutablement essentiel. Pour certains enfants, présentant des troubles digestifs des allergies ou des éficiences immunitaires ainsi que pour les prématurés, c'est un besoin vital.
* Toutes les mamans n'ont pas toujours la possibilité d'assurer une lactation assez importante pour répondre aux besoins de l'enfant. Faire don de son lait, de ce surplus qui n'est pas nécessaire à l'alimentation de son propre enfant, "c'est permettre la vie à un autre enfant"
Le don du lait : un geste simple
*En premier lieu, il importe de savoir qu'une lactation normale suffit amplement à la nourriture d'un enfant.
*Les prélèvements entrent dans le cadre de contrôles rigoureux et sont immédiatement abandonnés en cas de baisse anormale de la lactation.
* Le recueil du lait est assuré à la maternité et à domicile par des puéricultrices et auxiliaires de puériculture qui assurent également un rôle de conseil et d'information.
* Le recueil du lait maternel obéit à des règles strictes : suivi médical, contrôle HIV, hépatite B, hépatite C, examens bactériologiques pratiqués sur le lait de chaque mère Ils consistent à dénombrer la flore totale par millilitre de lait et, en particulier, la présence de staphylocoques.
*Ces examens sont une garantie essentielle en matière d'allaitement.
Ils informent régulièrement la mère donneuse sur la qualité du lait qu'elle offre à son propre enfant.
Le lactarium redistribue le lait à des enfants prématurés.
Ce lait recueilli provient des mères en maternité ou domicile qui allaitent leur bébé et acceptent, une ou plusieurs fois par jour, d'offrir leur surplus.
Une équipe médicale et paramédicale est à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

 

Le don anonyme
 

 

On parle de donner son corps à la science ;

on se dit qu'on devrait donner son sang, cela sauve des vies;

mais beaucoup ignorent qu'on peut donner son lait;

s'il y a quelques restrictions médicales que nous évoquerons, le don de lait est ouvert à toute mère allaitante, même si son/ses enfant/s est/sont grands; Le don anonyme permet donc de disposer d'une banque de lait; ce lait est donné généreusement par les mamans,

il est donné sur prescription médicale et est facturé - son prix est fixé par arrêté ministériel (un exemple de montant en 2000: 410 F/litre);

Le lactarium qui s'occupe de votre zone géographique va passer vous déposer des récipients, en verre, en plastique, déjà stérilisés; l'équipe vous prête aussi des tire-lait, ou des coupelles, bref, le lactarium vous fournit tout le matériel (et l'aide et le soutien aussi, on en parle peu!!); 

la maman exprime son lait, le recueille dans ce récipient; selon les quantités collectées,

on peut compléter un même récipient avec des recueils sur 24h (certains protocoles admettent 48h, renseignez-vous).

Bref, si vous entamez un récipient, le matin à 8h. vous pouvez le compléter jusqu'au lendemain 8h. où vous entamerez un nouveau récipient;

on conseille de passer le lait fraîchement exprimé sous un robinet d'eau froide pour éviter une différence de température; vous congelez, et lorsque tous les récipients sont remplis, vous contactez le lactarium qui organise sa tournée avec vous; parfois, un membre de l'équipe passe chaque "mardi" tous les quinze jours" par exemple;

Le passage de l'équipe chez vous, n'est pas uniquement une collecte de lait et un remplacement de récipients!! c'est l'occasion de discuter un peu, de soumettre des questions sur votre propre allaitement.... 

Ce peut être aussi dire ("verbaliser") votre implication dans la vie humaine;

votre lait sauve des vies, votre lait aide des enfants à lutter, votre lait donne un large coup de pouce...
On ne vous demandera pas des quantités industrielles,

mais grosso modo, un "biberon" (80 millilitres) quotidien
(ou plus!!); car gérer votre dossier et votre lait coûte de l'argent au lactarium;

il faut donc apporter une certaine quantité.

www.perinat.france.or

Témoignage de Gaëlle

 

Je suis la maman de Tom 32 mois et de Léo 8 mois et pour ce dernier j'avais beaucoup de lait et j'ai donc décidé de participer à un acte généreux et citoyen:

le don de lait.

C'est un geste anonyme et gratuit comme le don du sang et il n'y a pas de rétribution pour les donneuses.

Mais quelle joie de savoir que son lait sert également à nourrir des prématurés ou encore des enfants intolérants au lait de vache!

J'ai ainsi pu donner huit litres six de mon lait et si les petits qui l'ont reçu en ont profité comme mon Léo ils doivent étre bien dodus!

Les dons se font à domicile et une puericultrice vient chercher les flacons

toutes les trois semaines environ.Tout est fourni: les flacons stérilisés, le tire-lait (électrique pour ma part), les étiquettes de marquage des bibs et les bons conseils!

Il suffit de posséder un congélateur pour stocker les bibs et d'un moyen pour stériliser les éléments du tire-lait (comprimés, eau bouillante...c'est la maman qui choisi!).

On tire le surplus de lait à notre rythme (une fois par jour ou plus, ou moins: tous les deux jours... 

il n'y a pas de minimum, ni de maximum: c'est tellement précieux le lait de maman!!!) et on arréte les dons quand on veut, sans explication à donner.

Le coté le plus contraignant est de devoir faire une prise de sang tous les trois mois pendant toute la durée des dons. 

C'est une précaution indispensable sachant que les prémas ont un systéme immunitaire immature!

Le lait est également analysé à chaque don par les laboratoires du lactarium.

Pour donner son lait il suffit de prendre contact avec celui de sa région (voire de la région limitrophe car les lactariums vont chercher le lait trés loin: 

celui de Montpellier va jusqu'à Nice!) et de fixer un RDV avec la puericultrice et tout se met en route naturellemnt et avec professionalisme.

Je garde de cette expérience un trés bon souvenir et j'appelle les mamans à faire don de leur lait car tout le monde peut un jour étre touché par la prématurité d'un enfant.

 

Gaëlle

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Témoignage d'Angèle

Toute une histoire pour quelques gouttes de lait......

avril 2010 065


Oui, quelques gouttes , ce n'est rien quand je vois les grosses gouttes qui perlent de mon sein droit lorsque le gauche est happé goulument par Corentin, mon bébé de un mois et plus.

Et pourtant ces quelques gouttes quotidiennes ont vraiment été bénéfiques à mon neveu, Clément, né 2 mois avant le terme. Évidemment, je ne lui ait pas donné Mon lait. Il est né en 2000 et Corentin en 2010 !
Mais 10 ans après je revois mon frère tout chamboulé par cette naissance un peu trop rapide et forte en émotion, je revois mon neveu derrière le hublot qui ressemblait à un canard avec ses pieds énormes et ce petit corps de 1Kg 4... et à ce moment là j'aurai tellement eu envie de faire quelque chose pour ces deux là.
Aujourd'hui, lorsque j'exprime mon lait, que je le congèle en attendant la collectrice du lactarium, je pense à mon frère, à Clément, mon neveu qui est maintenant un grand gaillard de 10 ans. Et j'offre mon lait à tous ces grands gaillards en devenir qui ont besoin de ces anticorps, de cette substance rare et précieuse qu'est le lait maternel. Ca tombe plutôt bien , car parfois mes seins sont un peu engorgés, ou bien tendus et cela me soulage de tirer un peu de lait. Bref, ça arrange tout le monde, même Corentin qui va avoir des frères et soeurs de lait un peu partout dans le sud de la France.
Pour plus d'information vous pouvez téléphoner au lactarium de Montpellier: 04.67.33.66.99.

Angèle

 

 

Publié dans Allaitement